Bosses sous les bras: quand s'inquiéter

C'est un problème assez commun. Nous avons peut-être tous parfois remarqué des bosses sous les bras, et pour cette raison, nous ne devrions pas trop nous inquiéter. Ici, nous expliquerons quoi faire dans de tels cas.

Que peut conduire à la formation de bosses sous les bras?

Quatre-vingt pour cent des cas sont normaux et ne devraient causer aucun problème. La première chose que vous devriez faire lorsque vous trouvez une bosse est de ne pas paniquer, car il s'agit probablement d'une forme d'ébullition. Vous pouvez demander: qu'est-ce que le furonculose? Voici quelques explications de base:

La furonculose est la cause la plus courante de formation de bosses sous les aisselles. Il s'agit d'une inflammation commune des follicules pileux, elle peut être douloureuse et sa détection peut vous effrayer. Cela se produit généralement en raison d'une infection des glandes sudoripares par les poils incarnés. Lorsque la sueur ne peut pas sortir du follicule, les bactéries s'accumulent assez rapidement. En conséquence, des bosses plus grandes ou plus petites peuvent apparaître.

Bien que ce soit tout à fait inoffensif, cela peut être très agaçant. Parfois, la grosseur passe par elle-même et parfois, des kystes très graves se forment qui nécessitent un traitement approprié. Le médecin prescrit habituellement des antibiotiques pour se protéger contre l’infection par le staphylocoque. Mais si cela ne résout pas le problème, il est nécessaire de retirer le kyste.

Que pouvez-vous faire pour empêcher la formation d'un kyste aux aisselles? Malheureusement, certaines personnes y sont simplement plus enclines que d’autres, et si vous avez déjà comparu, il est probable qu’elles réapparaîtront.

Certaines crèmes antiseptiques peuvent ralentir leur formation, mais la meilleure solution consiste à faire très attention aux méthodes d'épilation, y compris le rasage. Chaque fois que vous vous rasez, ces petites bosses peuvent se produire, car les cheveux peuvent tomber dans le piège du follicule.

Essayez de laver et de peler la peau sous les bras en premier pour ouvrir les pores. Et n'utilisez pas de déodorants chimiques agressifs, car ils pourraient endommager la zone sensible. En général, c'est la cause la plus courante de cônes.

La deuxième cause commune des ganglions lymphatiques enflés

Ne pas avoir peur. L'inflammation des ganglions lymphatiques est appelée lymphadénite. Comme vous le savez probablement, de nombreux vaisseaux lymphatiques sous le bras déplacent le liquide lymphatique dans le sang, assurant ainsi des fonctions de nettoyage et de filtrage. Ils aident le corps à combattre les infections.

Mais parfois, lorsque le système immunitaire est affaibli ou que le virus est attaqué, les ganglions lymphatiques peuvent devenir enflammés ou gonflés. D'où la bosse à l'aisselle. Une lymphadénite peut survenir après une infection cutanée ou une autre infection bactérienne.

Alors, que faire lorsque les ganglions lymphatiques sont gonflés? Tout d'abord, une analyse du liquide lymphatique doit être effectuée pour déterminer la cause de l'inflammation et la présence de bactéries. Pour ce faire, vous prenez un peu de liquide de la glande. Le site peut être légèrement engourdi, cette procédure n’est donc pas douloureuse.
Les résultats montreront la cause de l'inflammation et indiqueront le traitement à utiliser pour résoudre le problème.

Raison numéro trois: lymphome

C'est aussi possible. Lorsque vous trouvez une motte dans l'aisselle, il y a un faible risque que cela soit dû à une inflammation du ganglion lymphatique provoquée par un lymphome. Parmi les types de lymphome, on compte le "lymphome non hodgkinien" et le "lymphome de Hodgkin". Les deux sont des types de cancer et les procédures pour leur traitement sont très efficaces. Le taux de survie est respectivement de 90% et 70%. Les deux types de lymphomes génèrent des types de globules blancs appelés lymphocytes, qui permettent aux médecins de détecter cette maladie.

Ce type de cancer nécessite plusieurs séances de chimiothérapie, mais chaque personne étant évidemment unique, le nombre de séances et la durée de la récupération peuvent être différents. Aujourd'hui, il existe de nombreuses avancées scientifiques dans le traitement du cancer et il y a de l'espoir. Cette maladie nécessite beaucoup d'efforts personnels, de courage et de soutien de la part de la famille et des amis. Vous pouvez le surmonter.

Comment savoir qu'une grosseur est apparue en raison d'un furonculose ou d'un lymphome?

Tout d’abord, il faut rester calme et ne pas vous mettre à l’aise. Dès que vous remarquez une bosse sous le bras, il est préférable de consulter un médecin le plus tôt possible. Le lymphome provoque généralement de la fièvre, des problèmes de sommeil, des sueurs nocturnes et une perte de poids.
Mais comme vous ne présentez peut-être pas ces symptômes, consultez d'abord votre médecin. Et ne vous inquiétez pas, la plupart des cas sont associés à la formation d'un os ordinaire.

Il est préférable de s’assurer et de consulter le médecin. Et ne vous inquiétez pas, dans la plupart des cas, cela est dû à un simple kyste causé par le follicule pileux.

Elena, www.detadoctor.com