Otite chez les enfants: diagnostic, symptômes et traitement

Les otites chez les enfants sont beaucoup plus courantes que chez les adultes. Leur apparition est associée à une structure anatomique spéciale de l'oreille interne chez les bébés. Le traitement doit commencer aux étapes initiales.

Les enfants sont beaucoup plus familiarisés avec les otites que les adultes. Cela est dû à la structure particulière de l'organisme en formation. En cas de rhume et de rhinite, l’infection pénètre très rapidement dans l’oreille moyenne, ce qui crée une situation peu agréable pour le bébé. Chez l'enfant, le tube auditif est beaucoup plus large que chez l'adulte que les agents pathogènes ne l'utilisent avec succès. Le tissu spécial myxoïde contenu dans l'oreille est un substrat agréable pour les agents étrangers. Avec l’âge, elle disparaît et la bactérie ne devient pas très confortable, mais si le bébé a des maladies aiguës ou chroniques du nasopharynx, il faut craindre une otite.

Les parents sont le premier facteur de la maladie. Il est facile de le trouver grâce à des indices. En appuyant sur le lobe de l’oreille, l’enfant retire brusquement la tête et devient agité et irritable pendant le sommeil. Si, en même temps, il est enrhumé, le risque d’existence d’une pathologie augmente considérablement. Un autre facteur provocateur est les végétations adénoïdes, la rhinite chronique et les antrites. Une augmentation de la température corporelle indique la progression de la maladie et la nécessité de consulter un médecin. Étant donné que l’antibiothérapie moderne requiert la bonne combinaison de médicaments afin de ne pas transformer la maladie en phase chronique, la consultation d’un spécialiste en ORL est nécessaire.

Considérez les principales étapes de l'otite. Au début, l'inflammation se développe, dans laquelle il y a du bruit dans l'oreille et une légère augmentation de la température. Il survient brièvement et passe souvent inaperçu. Avec la progression du processus va au stade catarrhal. Cliniquement, les patients ressentent une douleur perçante et une sensation de congestion. La muqueuse est enflammée et vous pouvez observer un écoulement séreux de l'oreille. À l’avenir, la maladie se présentera sous une forme prépérformative. Les accumulations existantes d’infiltrats ont une composition solide qui favorise la reproduction des micro-organismes. Les agents pathogènes peuvent entraîner une infection des dents, des ganglions lymphatiques, etc. L’attention chronique est assez difficile à traiter et présente un risque énorme pour la santé. La température à ce stade est maintenue à des nombres assez élevés. Après l'éclatement du pus, une forme post-préfectorale apparaît, dans laquelle la douleur dans les oreilles diminue et le bruit diminue. Il y a une zone de guérison du tissu cicatriciel de rupture et de l'élimination du processus.

Il convient de noter que les caractéristiques auditives d'une personne après la destruction d'une otite sont réduites en raison de la défaite du tympan et de la membrane muqueuse de l'oreille moyenne.

Le traitement de la maladie doit obligatoirement être effectué le plus tôt possible, lorsqu'il reste encore une possibilité de se passer d'une intervention chirurgicale. Les gouttes d'alcool sont enfouies dans l'oreille malade et recouvertes d'un coton-tige. L'effet positif est renforcé par le réchauffement des compresses. La méthode ne peut pas être utilisée si du liquide est tracé à partir de l'auricule. Dans de tels cas, la pénétration d'alcool dans la partie endommagée du tympan provoquera une douleur intense. La seule chose que les parents puissent faire à ce stade est de déposer les gouttes vasoconstrictives dans la cavité nasale de l’enfant. Dans ces situations, des préparations antiseptiques sont prescrites aux oreilles, ce qui devrait avoir un effet antibactérien dirigé. Le stade non cousu de l'otite peut être traité avec un grand succès de manière conservatrice avec une référence opportune à un spécialiste. Si le moment nécessaire est manqué, il est alors impossible de gérer sans paracentèse (une opération consistant à inciser le tympan pour libérer du pus).

Svetlana, www.detadoctor.com